Le Maroc soutient l’Arabie Saoudite dans l’organisation du « Hajj » alors que l’Iran la critique.

Le Maroc soutient l'Arabie Saoudite dans son organisation du pelèrinage

C’est un combat de coqs auquel nous assistons entre l’Iran et l’Arabie Saoudite concernant les points sécuritaires du pèlerinage à La Mecque.

Plus d’un millier de pèlerins avaient perdu la vie l’année dernière suite à la chute d’une grue  mais également à la suite de bousculades.

L’Iran a payé un lourd tribut avec plus de 400 pèlerins décédés. Il n’en fallait pas plus pour que l’Arabie Saoudite et l’Iran s’accrochent médiatiquement. L’Iran a critiqué une organisation qui ne correspond pas à la réalité du terrain.

Le Maroc quant à lui vient de réagir sur ce sujet par le ministre des affaires étrangères.

«Le Maroc réitère sa grande considération des efforts continus que ne cessent de déployer les dirigeants Saoudiens pour la sécurité, le bien-être et la sûreté des pèlerins.»a conclue le MAE.

L’Iran vient d’interdire à ses pèlerins de se rendre à La Mecque cette année car elle selon ses dirigeants, l’Arabie Saoudite mène une guerre contre l’intégrité Iranienne et a compliqué les critères d’obtention de visas pour  les Iraniens souhaitant se rendre à la Mecque.

Le conflit entre les deux pays, pousse les pays de la région à prendre position. En effet, les pays du golfe en grande majorité se sont rangé du côté des Saoudiens alors que le Maroc avait appelé au calme sans prendre de parti.

Dans une région déjà frappée par la violence du terrorisme et de la division des peuples, le conflit Iran/Arabie Saoudite ne va rien arranger.

A lire aussi:
L’Arabie Saoudite et l’Iran s’affrontent sur le pèlerinage à La Mecque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *