Le mystère des enseignants Marocains qui choisissent de combattre pour « Daech ».

Des enseignants Marocains s'engagent avec Daech

Depuis quelques années nous assistons à l’endoctrinement d’enseignants Marocains par le groupe terroriste « Daesch » en Syrie et en Iraq.

D’ailleurs cette semaine un communiqué est venu confirmer la mort de deux enseignants Marocains en Syrie qui avait disparu depuis trois ans.

L’un d’eux était enseignant d’éducation Islamique dans un collège dans la province de Taounate et a été tué lors d’un assaut de l’armée régulière Syrienne.

Lors de l’annonce de sa mort à ses collègues de travail ainsi que sa famille, la réaction a été choquante car selon ses proches l’enseignant était à mille lieues de la mouvance terroriste. Au contraire, il était décrit comme un homme ouvert d’esprit et très pointilleux dans son travail.

Le second enseignant est mort dans les mêmes conditions confuses et sa mort a également étonné sa famille et ses proches qui n’auraient jamais pensé qu’il était en Syrie sous la bannière « Daesch ».

La radicalisation des enseignants Marocains pose tout de même un problème et alerte les autorités. Les deux enseignants d’éducation Islamique ont été formé avec une idéologie spécifique à la Marocaine. Les détourner du chemin alors qu’ils possédaient les bases de savoir vont faire pencher les services secrets sur ce phénomène très inquiétant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *