Un Égyptien emprisonné pour avoir posté une vidéo contre le gouvernement sur Facebook.

Manifestation Egypte amnesty internationale

L’Egypte s’enlise sous la répression depuis des années selon un constat de l’organisation des droits de l’homme et d’Amnesty International.

Un jeune Égyptien vient d’en faire les frais pour une vidéo satirique postée sur le réseau social Facebook.  Le jeune homme critique le gouvernement Égyptien et l’accuse d’emprisonner sa jeunesse.

Ezzedine Khaled qui fait partie d’un groupe appelé  » les enfants de la rue » poste régulièrement sur Facebook des vidéos sur le gouvernement et ses attitudes répressives.

Le gouvernement Égyptien accuse Ezzedine d’incitation à participer à des manifestations et de diffusion insultante envers un appareil de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *