Un présumé violeur meurt après un malaise durant sa garde à vue.

Un homme décède lors de son transfert depuis sa garde à vue à Marrakech

L’homme de 50 ans qui avait été placé en garde à vue suite à une accusation de viol, est décédé après un malaise survenu lors de sa garde à vue.

Alors qu’il était entendu par les services de police, l’homme a été pris par un malaise qui ce qui a précipité son transfert dans les alentours de 4 heures du matin vers l’hôpital. Il a reçu des soins dans le service hospitalier qui lui ont permis de retourner en cellule.

C’est alors que vers 8 heures du matin, un nouveau malaise le reconduit à l’hôpital à bord d’une ambulance où il mourra.

Son corps est actuellement à la morgue de l’hôpital dans l’attente d’une autopsie afin de déterminer les raisons de ses malaises et donc de sa mort.

En effet, une enquête a été ouverte par le service préfectoral de la police de Marrakech sous la supervision du parquet général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *