Gardien d’Auschwitz: il demande pardon 70 ans après.

Un gardien d'Auschwitz demande pardon pour son passé

Âgé aujourd’hui de 94 ans, Reinhold Hanning est jugé dans un tribunal Allemand pour complicité dans la mort d’au moins 170.000 personnes dans les camps d’Auschwitz.

L’homme très affaibli a déclaré « J’ai honte de cette injustice et de n’avoir rien fait pour l’empêcher».
A peine âgé de 18 ans, Hanning a été enrôlé comme soldat Nazi et livrera des batailles aux Balkans et en Russie. Après cela, il ira dans le camp d’Auschwitz pour surveiller la rampe d’arrivée des déportés de Birkenau.

70 ans après, l’homme avoue n’avoir jamais parlé de son rôle dans les camps de concentration à qui que ce soit. «Ni ma femme, ni mes enfants, ni mes petits-enfants ne sont au courant de ce passé obscur».

L’homme risque 15 ans de prison pour fait de complicité dans la mort de plus de 170.000 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *